Que faire après un attentat à la pudeur ou un viol?

Les violences sexuelles touchent malheureusement trop de personnes dans notre société. Face a de telles situations, on se retrouve naturellement assez dépourvu, perdu, confus, submergé par les émotions. Voici quelques liens qui pourraient vous aider dans de telles circonstances. La majeure parties proviennent de l’excellent site: http://www.violencessexuelles.be.

Si vous êtes une victime, vous y trouverez les conseils et la procédure à suivre après l’agression: http://www.violencessexuelles.be/je-suis-victime

Si vous être un proche d’une victime, vous trouverez sur le site un guide à l’attention des personnes de soutien:  http://www.violencessexuelles.be/sites/default/files/bestanden/FR%20Guide%20pour%20les%20personnes%20de%20soutien%20victimes%20de%20violences%20sexuelles.pdf

Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appels à un Centre de Prise en charge des victimes de Violences Sexuelles (CPVS). Ces centres existent dans quelques hôpitaux en Belgique: à l’hôpital Universitaire de Gand, au CHU Saint-Pierre de Bruxelles et CHU de Liège. Plus d’information sur les CPVS ici: http://www.violencessexuelles.be/centres-prise-charge-violences-sexuelles

Vous pouvez aussi contacter SOS viol au  02/534 36 36 ou via leur site internet (http://www.sosviol.be)

Je vous réfère aussi au guide « Violences sexuelles, comment s’en sortir » de l’institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

Dans tous les cas, retenez que demander de l’aide est le premier pas vers la sortie du tunnel. Personne ne doit traverser cette épreuve seul.

Publié par enicaise

Master en psychologie clinique et psychopathologie de l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Psychologue clinicien agréé par l'INAMI et la commission des psychologues. Psychothérapie brève et thérapies cognitivo-comportementales. Travaille avec enfants, adolescents et adultes. Doctorant en psychologie à l'ULB. Sujets d'intérêts: psychologie de la cyber sécurité, vigilance, confiance, haut-potentiel intellectuel, influence des nouvelles technologies sur le développement des enfants, psychologie des émotions, psychologie du risque.