Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir…. En d’autres termes… Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche… » « Si ça fait mal c’est que ça fait du bien » « c’est en forgeant que l’on devient musicien » « Je pompe donc je suis » « S’il n’y a pas de solutions, il n’y a pas de problème » « Tout avantage a ses inconvénients et réciproquement » « Quand on ne sait pas où on va il faut y aller…. et le plus vite possible » « Il vaut mieux pomper d’arrache pied même s’il ne se passe rien que de risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas » « On n’est jamais aussi bien battu que par soi même » « C’est encore dans la marine qu’il y a le plus de marins« ]]>

Publié par enicaise

Master en psychologie clinique et psychopathologie de l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Psychologue clinicien agréé par l'INAMI et la commission des psychologues. Psychothérapie brève et thérapies cognitivo-comportementales. Travaille avec enfants, adolescents et adultes. Doctorant en psychologie à l'ULB. Sujets d'intérêts: psychologie de la cyber sécurité, vigilance, confiance, haut-potentiel intellectuel, influence des nouvelles technologies sur le développement des enfants, psychologie des émotions, psychologie du risque.

Laisser un commentaire